220 C 145 PLM

220 C 145 PLM Fulgurex
Fulgurex: 220 C 145 PLM "Coupe Vent" référence 2217 produite à 200 exemplaires.

         

         

         


         

  


Commentaires (3)

ENZO
  • 1. ENZO | 19/06/2013

Merci pour toutes ces précisions .. A Nice, effectivement les coupes vents se rendaient jusqu'en Italie ( Vintimille) durant les années 1895/1912 où elles étaient tournées sur le pont du dépôt PLM existant alors . Dans ma toute prime jeunesse , je me souvient d'un parent éloigné et alors déjà trés agé et qui fut mécano de coupe vent ... Et puisque l'on brode sur le PLM , une trangression me fait mesurer une certaine déception induite par les" décideurs" de l'aprés guerre ( 45) qui n'ont pasjugé utile de conserver une consolidation ni une 151 A de ce réseau ,même une toute simple 140 j , et celà sans épiloguer sur d'autres engins prestigieux ( sanglots ...) ...
Cordialement .

LAURENT BORGIA
  • 2. LAURENT BORGIA | 15/06/2013

Pour apporter des éléments de réponse à Enzo dont les remarques sont justifiées , la machine a été prise dans de trés mauvaise condition d'éclairage donc avec flash ce qui fausse les couleurs (cela explique la nuance bizarre du vert) et les cerclages de chaudière dorés avec de fins filets rouges autour ont un effet d'artéfact sur les appareils numériques qui ont du mal parfois à séparer les couleurs (d'ou l'épaississement des filets rouges sur la chaudière uniquement et pas sur les autres filets qui sont sans ces cerclages dorés brillants ....) donc les qualités esthétiques de la fulgurex ne sont pas en cause seuls les talents du photographe amateur sont douteux ....
Je vais transmettre à Bernard une photo couleur du modèle réel qui sera parlante par comparaison .
Ces machines assuraient un service de qualité vers le sud pour la clientelle fortunée du début du siècle entre 1890 et 1910 et elles avaient un bon carénage pour luter contre les vents violents des régions traversées mais elles ont été dépassées par le poids des voitures devenues métalliques et de plus grand gabarit pour des raisons de confort et de sécurité , du coup les pacifics 231 du PLM les ont détronées à partir de 1911 ... Amicalement .

enzo
  • 3. enzo | 14/06/2013

Bella maquina !! Je me répéte mais c'est encore le cas ... Mais , quand on aime ( beaucoup) on compte pas , et ici on ne pardonne pas ce qui , sans être complétement faux , m'étonne un brin . En effet , le vert PLM est il vraiment celui du ( magnifique) modéle ?? les cerclages rouges de chaudiére sont ils aussi épais ...??? un modéle de cette classe se doit d'être irréprochable ..non ? Douche froide suite à lecture dans une revue récente : les" coupes vent" ( dans la réalité) auraient déçues .... pourquoi : on ne sait ...Décevantes ou pas , quelle gloire , à l'époque, de se voir affecter à ce type de machine ( l'Airbus de l'époque ) .....

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau