BB 16500 par Bernard Pourrières

BB 16500 NV

Caractéristiques générales et historique de la série:

Les BB 16500 ont été étudiées pour l'électrification en 25Kv monophasé 50 Hertz des lignes du Nord et de l'Est de la France.
Elles furent construites à raison de 294 machines entre 1956 et 1961.
Ces machines sont équipées de bogies monomoteurs à double rapport (le changement de rapport s'effectuant seulement à l'arrêt)
Ce procédé permet de circuler à 150 km/h ou 90 km/h dans les meilleures conditions de rendement en faisant, de fait, des machines polyvalentes.

A l'origine, divers types de redresseurs ont équipé ces motrices:
BB 16501 à 16534 et BB 16537 à 16655: redresseurs à ignitrons.
BB 16535 et 16536, BB 16656 à 16750: redresseurs à excitrons.
BB 16751 à 16794: redresseurs silicium.

Les BB 16673, 74 et 75 ont été équipées à titre expérimental d'une commande digitale à dialogue.
Le but de ce système était de composer des trains très longs avec une locomotive pilote en tête et deux autres asservies situées en milieu et en queue de train.

Toutes les BB 16500 peuvent circuler en UM.

A titre expérimental, la BB 16685 a été équipée de thyristors Althom en vue de la mise au point des futures BB 15000.

         

         

        

         


Commentaires (4)

Yohann
  • 1. Yohann | 03/09/2011

Le 17/10/2009 une tournée d'adieu a été faite en Lorraine pour dire au revoir à ces machines. Les gares desservies par le trajet sont :
- Thionville
- Hagondange
- Metz
- Sarrebourg
- Blainville-Damelevières
- Nancy
- Conflans-Jarny
- Longuyon
- Thionville
Le viaduc de Waville fut utilisé durant ce parcours alors qu'il n'est pas accessibles aux trains de voyageurs.
Une vidéo montre cet adieu de ces superbes machines
Lien : http://www.youtube.com/watch?v=nTFEigm3Hvs
La dernière BB 16500 fut radiée en 2009 de Lorraine

Tristesse pour moi


Yohann

yohann
  • 2. yohann | 01/09/2011

Heureusement que la Cité du Train est là j'ai entendu dire qu'ils veulent en exposer une à Mulhouse

Stéphane
  • 3. Stéphane | 24/07/2011

Quelles magnifiques machines !
J trouve qu'elles ne sont pas assez mises en avant.
Certes, elles étaient utilisées sur des services subalternes (banlieue, TER et messagerie), mais elles ont effectuées leurs services sans réchigner et sans céder un pouce aux autres séries.
Dmmage qu'on ne leur a pas porter plus d'intérêt que ça, qu'il n'y en a pas plus de 16500 sauvegardées

Jean-Pierre
  • 4. Jean-Pierre | 23/09/2007

Dans la rubrique des disversités de la 16500, vous pouvez également rajouter la BB 16700 aux nez allongés pour des essais d'attelages automatiques.
Cordialement
Jean-Pierre

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau