Des ferrailleurs pillent le CONIFER communiqué par Mario STEFANI.

« C'est monstrueux, ce qu'on nous a fait »
commente Louis Poix, le président du CFPTV, le Chemin de fer touristique Pontarlier Vallorbe basé aux Hôpitaux-Neufs, plus connu sous le nom de Conifer par les nombreux vacanciers qui apprécient ses voyages à l'ancienne avec des convois vapeur ou diesel, sur les 7 km de voies que l'association a reposés sur l'ancienne ligne du Simplon Orient Express.
Le Conifer a en effet été victime d'une attaque sournoise de pilleurs. De vulgaires ferrailleurs qui s'en sont pris à la réserve de pièces détachées stockées dans des wagons, vraisemblablement pour les revendre à la tonne, alors qu'elles ont une valeur intrinsèque inestimable.

Au moins 50.000 €


« C'est au bas mot une centaine de pièces qui ont été dérobées, dimanche et lundi plus de 6 tonnes de matériel estime » le président, encore que l'inventaire précis n'ait pas été dressé. C'est dimanche, alors que le Conifer effectuait un voyage et qu'il arrivait en gare de Fontaine Ronde, le terminus actuel (en attendant que la ligne rejoigne Pontarlier ce qui est son objectif) que le conducteur a aperçu une camionnette qui, surprise par l'arrivée du convoi, prenait la fuite, avec deux hommes à bord, chargée jusqu'à la gueule. Le numéro a été relevé et la gendarmerie avertie. Erreur de notation ou fausse plaques minéralogiques, le véhicule n'a pas encore été identifié...
La police de Pontarlier a par la suite averti les bénévoles qu'un autre de leur dépôt, installé dans un tunnel désaffecté à Pontarlier avait lui aussi été visité.
« C'est au moins un préjudice de 50.000 € mais en vérité on ne peut guère l'estimer. Ce sont des pièces que nous avions récupérées soit à la SNCF pour des motrices diesel, soit en Allemagne de l'Est pour des locos vapeur. Coïncidence, c'est alors que nous allions en avoir besoin parce que nous restaurons un monstre, une 150, qu'on nous vole ce que nous avions mis de coté durant une quinzaine d'années. Des pompes à injection, des culasses, des pompes à air dont l'unité vaut au moins 15.000 €.. Trois jours dehors et c'est fichu. Au poids, ça ne vaut rien, pour nous c'est une fortune. »

Pierre DORNIER 

Commentaires (7)

louvet
  • 1. louvet | 25/11/2013

C'EST DEGUEULASSE ! ceux qui ont fait ça méritent le pire des châtiments qu'ils soient maudits...

christian vankeer
  • 2. christian vankeer (site web) | 04/01/2009

Des responsables d'INFRABEL infra de la SNCB m'expliquent que régulièrement il y a des vols le long des voies il y a des vols et ce y compris des câbles sous tension.

récemment en une nuit ils se sont vus volés 600 mètres de câble

dans un faisceau inutilisé on leur a volé ... des morceaux de voies

tout ça m'écoeure

Que dit l'enquête ?

Emmanuel

Quel scandale ! Dire que des passionnés, bénévoles de surcroît, ne comptent pas leur temps pour tenter de nous apporter un peu de bohneur aux estivants et que d'autres détruisent tout sur leur passage, inconscients non seulement du mal qu'ils font mais des pertes inestimables que cela occasionne !! Espérons qu'une enquête approfondie de la police permettra au mieux d'en récupérer une partie et au moins bien de traîner les coupables devant la justice !

PN Rietsch (Le PN
  • 4. PN Rietsch (Le PN (site web) | 14/07/2008

Du nouveau depuis...?

Bernard dit Papy
  • 5. Bernard dit Papy | 22/03/2008

Je suis de tout coeur avec ces benevoles qui doivent se sentir anéantis de voir leurs efforts reduits a néant par la cupidité et la stupidité d'individus indignes de porter le nom d'etres humains .

Bernard
  • 6. Bernard | 22/03/2008

Tout aussi scandalisé que toi, Gérard.
En espérant que Conifer pourra récupérer le matériel volé.

Gérard
  • 7. Gérard | 22/03/2008

mon dieu ,je suis outré.Pire que çà ,le vocabulaire ne peut exprimer ce que je ressens.
priver une quinzaine d'années de recherche et d'efforts...des passionnés de protection d'un héritage culturel...
j'ose le dire...les passer à la mitraillette...pour quinze ans ...et si un Dieu existe...les ressuciter aux Pâques prochaînes...
Si...ils ont rendu leur butin et fais des excuses.
je suis outré et mes propos peuvent indigner,mais la punition suprême pourrait servir d'exemple.
MARRE de se faire violer en toute impunité!!!

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau