La "passerelle" de Bordeaux Saint Jean

Du 8 au 11 mai inclus, la SNCF et RFF vont effectuer le "basculage" du trafic de l'ancien pont de Bordeaux vers le nouveau.
Une simulation d'horaire pour le 8 mai permet de se rendre compte que le TGV au départ de Paris à 7h25, habituellement à destination de Toulouse, termine à Bordeaux Saint Jean avec correspondance pour Toulouse.

Les 9, 10 et 11 mai, ce sont uniquement des Téoz qui sont annoncés avec retour à la normale dans le courant de l'après-midi du dimanche 11.

Les autres trains au départ de Paris et à destination de Toulouse (et retour) seront assurés par des Téoz qui emprunteront l'itinéraire classique par Les Aubrais, Limoges et Montauban. 

Si vous souhaitez en savoir plus:
www.voyages-sncf.com

 Sur le plan technique, voici un aperçu de la situation.
La Garonne est franchie au nord immédiat de la gare de Bordeaux - Saint Jean, par une passerelle métallique à 2 voies construite en 1860.
La section de ligne à 2 voies entre la gare Saint Jean et la bifurcation de Cenon, sur laquelle transitent en moyenne chaque jour 250 circulations, est saturée.

Il n’est plus possible d’offrir aux activités Fret, Voyageurs Grandes Lignes ou TER les nouveaux sillons qu’elles demandent.

L’objectif de cette reconstruction est de faire disparaître le bouchon ferroviaire grâce à un nouvel ouvrage portant 4 voies. D’une portée totale de 467 m, il s’appuie sur une pile culée à terre fondée sur pieux, cinq piles en rivière sur fondations semi-profondes (batardeaux et béton de remplissage) et un portique en béton armé en extrémité rive gauche fondé sur pieux.

Le tablier est un triple caisson métallique à six travées (de l’ordre de 77m) ; il supporte quatre voies ferrées portées par des hourdis à poutrelles enrobées reliant les caissons.

 Tous nos remerciements à Daniel BONIN qui nous a transmis les photos suivantes relatives à ce chantier.

         

         

Commentaires (5)

Gaël (un passionné de chemin de fer)
  • 1. Gaël (un passionné de chemin de fer) | 08/03/2009

Normalement la passerelle evrait être sauvé!...Elle devait être détruite mais celà a réveillé les Bordelais qui se sont battus pour sa sauvegarde.
Il s'agit après tout d'un monument historique!
Pour l'instant elle est protégée pour un durée de 1 an puisqu'elle est en insancede classement...
Mais que va-t-il se passer au terme de ces 1 an...(???)
Affaire à suivre!
Merciii pour les photos!

Escarbille
  • 2. Escarbille | 23/04/2008

Belles photos de ce chantier le plus important de France, j'attends avec impatience la mise en service . J'espère que l'on conservera un tronçon de la "Passerelle" comme pièce d'archéologie industrielle .

Mario STEFANI
  • 3. Mario STEFANI | 21/04/2008

Merci Super sympa
Quel chantier impressionnant

Pascal
  • 4. Pascal | 20/04/2008

C'est effectivement énorme.
Un intéressant article traite du sujet (le pont s'inscrit dans un chantier de remaniement plus vaste) en pages 24 et 25 du Rail Passion n° 126 du mois d'Avril 2008.
Le coût global est d'un demi milliard d'euros! C'est du sérieux.

gérard
  • 5. gérard | 20/04/2008

travaux titanesques !

merci à Jacques Hunot pour ces clichés.
les photos ont désormais un auteur, car déjà vues sur autre site.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau