Détaillage "minute" de la BB 567560 En Voyage de Jouef

BB 567560 EV détaillage minute NV

 

La machine réelle :

     La machine reproduite par Jouef est affectée au dépôt de Marseille. C'est une des premières de ce type à revêtir la livrée "en voyage ..." dans la région PACA. Sauf erreur, elle fut précédée par la BB 567565 dont la robe présente quelques différences pour l'emplacement des logos "Saupiquet".
Les quelques photos suivantes montrent la BB 567560 à Marseille- Saint-Charles le 30 avril 2006, en seconde position d'UM, derrière la BB 67405.

La vue ci-après montre:
- la couleur gris argent de l'emplacement du phare frontal (non fonctionnel par le fait)
- les couleurs (rouge et verte) de la partie mâle du câblot d'accouplement UM.
Le cliché suivant permet d'apprécier les couleurs grises et noires des chiffres autocollants utilisés pour former le numéro sur le flanc de la machine. J'avoue ne pas avoir osé reproduire la même chose, fusse en transfert. Cette vue permet également de constater :
- la bande métallique qui permet de prolonger la ligne blanche inférieure du pelliculage sur la grande grille d'aération,
- le "e" du "en voyage ..." qui déborde sur la petite grille (ce n'est pas le cas du modèle Jouef, mais nous ne lui en tiendrons pas rigueur),
- la base de la caisse qui peut paraître grise mais qui est bien de couleur argentée (c'est l'incidence de la carrosserie qui change entre la paroi latérale et le bas de caisse, reflétant ainsi un sol plus sombre qui fournit cette impression).

         

Les clichés suivants montrent (outre le soleil de Provence) que la couleur de la petite grille d'aération située au niveau du pelliculage est bleu nuit (et non claire comme le modèle Jouef). On distingue également les couleurs (rouge, grise, rectangle blanc avec éclair rouge) de la prise du câblot 1500 V pour l'alimentation des servitudes des voitures voyageur, celles de la prise femelle (de marque Kéops qui lui donne son nom courant) pour l'accouplement UM (bouchon rouge et poignée verte)

         

La reproduction Jouef :

     Voici la machine telle que sortie de la boîte . Elle est superbe et très bien tampographiée malgré quelques très petites erreurs (couleur de la grille latérale, emplacement de certains petits logos, ...).
Jouef a enfin fourni avec la BB 567560 de quoi équiper la machine correctement pour les chasse-pierres
(2 avec passages pour timon NEM et 2 pour reproduction "réaliste").

         

La vue suivante montre un des bogies avec ses roues brunies. On aperçoit les accessoires montés d'origine et non peints.

Proposition de détaillage :

La proposition de détaillage "minute" comprend :
- le détaillage des traverses de choc,
- les roues et sabots de freins,
- les échappements,
- les bandes blanches latérales,
- les grilles latérales,
- le phare frontal.
Ci-dessous : les deux côtés de la BB 567560 après détaillage.

         

    Il y a , bien sûr d'autres points à améliorer facilement :
- peinture des blocs sandwiches des bogies en noir,
- peinture de la cabine.

         

Traverses de choc :

     Pour les traverses de choc :

- les attelages fournis ont été remplacés par les pièces correspondantes de détaillage des corails LSM. L'attelage à choquelle est en effet bien mieux représenté par LSM avec la boucle passée dans un support spécifique sous l'attelage (et non dans le crochet comme c'est par exemple le cas des pièces Roco) . La représentation Jouef, d'origine Lima,  en gris  est plus une évocation qu'une reproduction. Peindre ces pièces en gris (Humbrol : 27).
- les demi-accouplements pneumatiques de la CG (Conduite Générale : il s'agit des deux accouplements extérieurs des groupes de quatre de chaque traverse) ont là encore été remplacés par les pièces correspondantes des sachets de détaillage des corails LSM.                               
Les pièces LSM différencient accouplement droit et gauche, sachant que la manette est du côté intérieur, par rapport au corps de la vanne. La partie conduite souple est peinte en noir mat (Humbrol : 33), le corps de la vanne est peint en blanc (Humbrol : 34 ou blanc satiné qui a meilleur aspect), la partie verticale, sous le corps de la vanne est peinte en gris (Humbrol : 27) et les manettes sont peintes en jaune (Humbrol : 69).
L'ergot de fixation de la pièce LSM étant situé pratiquement au centre de la pièce, pour chaque demi-accouplement il convient de percer la traverse au-dessous du trou de la pièce d'origine. En pratique, percer un trou à la même hauteur que celui prévu pour la CP.
Les demi-accouplements pneumatiques de la CP (Conduite Principale : il s'agit des deux accouplements intérieurs des groupes de quatre de chaque traverse) sont ceux fournis par Jouef, bien qu'ils aient pu être avantageusement remplacés par d'autres plus fidèles.
La partie conduite souple est peinte en noir mat (Humbrol : 33), le corps de la vanne et le montant vertical de maintien du tuyau sont peints en gris (Humbrol : 27) et les manettes sont peintes en jaune (Humbrol : 69).
Les bouchons de la prise femelle et du câblot pour l'accouplement UM (prise "Khéops") sont peints en rouge mat (Humbrol : 60), les poignées de maintien sont peintes en vert mat (Humbrol : 80).
La tête du câblot 1500V est à peindre en rouge (Humbrol : 60), le câblot en noir mat (Humbrol : 33), un petit rectangle blanc (Humbrol HB :34) avec un éclair rouge à réaliser au pinceau très fin (Humbrol : 60) sur la partie haute.

          

Roues et sabots de freins :

     Les flasques de roue sont peints en gris à l'aérographe (apprêt phosphatant pour l'accroche, puis gris orage 844), ou au pinceau (Humbrol : 27).
Le flanc des bandes de roulement des roues ainsi que ceux des sabots de frein sont peints de couleur rouille (Tamiya XF: 64, par exemple).

Echappements :

     Un petit coup de noir mat ( Humbrol : 33) dans les deux orifices d'échappement en toiture paraît être le minimum pour la patine.

Bandes blanches latérales :

     Comme montré par les clichés de la machine réelle, la bande blanche inférieure du pelliculage est réalisée par une bande métallique horizontale fixée sur les grandes grilles latérales peintes de couleur blanche. On peut figurer cette pièce par une bande découpée dans du "trimline" (bande de plastique souple adhésive de couleur blanche) ou dans une plaque d'Evergreen de très faible épaisseur.

Grilles latérales :

     Les petites grilles latérales sont de couleur bleu nuit sur la machine réelle. il convient de peindre celles du modèle soit avec l'aéro (Interfer Bleu Nuit), soit au pinceau (Humbrol : 15 par exemple)

Phare frontal :

     Il convient de peindre en argent la vitre du phare frontal (peinture argent Humbrol : 11 ou stylo argent - comme ce fut le cas ici - ).
On peut également rompre à la pince le conduit de plastique translucide qui mène la lumière vers ce phare. Pour ce faire : démonter la caisse et casser le dit conduit à la pince du côté de la DEL, source de lumière.

         

Option attelage métallique :

     Comme certains (voir un article de Benoit Delahaye dans LR sur une BB 66000 Fret), je détaille les deux traverses de choc de mes machines.
Mon réseau est situé à 1,70 m du sol, on a le nez à hauteur de voie et les yeux à hauteur de quai, ce qui explique peut-être cette manie de ma part. Notez bien que si d'aucun trouve ce bricolage horrible, il est démontable.
Ce détaillage des deux extrémités interdisant l'emploi du boîtier NEM, l'attelage d'un wagon, d'une voiture ou d'une rame demande la confection d'un ou deux attelages en corde à piano, comme illustré ci-après.
Quelle que soit la machine, le principe est toujours le même. Réaliser un "L" dont la grande branche est horizontale et fixer cette branche sous le bogie. En général, cette fixation se fait à l'aide d'une vis.
Le bogie des 67000 ex-Lima est en ce sens très pratique car il comporte un trou en son centre. Il suffit d'aménager une petite boucle à l'extrémité de la barre du "L" pour y placer la vis et fixer ainsi l'attelage ( de manière réversible : on peut l'ôter pour les photos, une exposition en vitrine ou ne placer qu'un attelage à une seule des extrémités de la machine)
Lorsque sur certains modèles (BB 63500 de Roco, par exemple), on ne peut pas mettre de vis (pour cause de pignonerie envahissante), il suffit de doubler la barre du "L" (la barre "I" du "L" devient un "n" dans un plan perpendiculaire) et de coller ce "n" sous le bogie (cela se décolle aussi bien, même si on perd la facilité de démontage inhérente à l'utilisation d'une vis) .
 Pour la réalisation d'UM, il faut aménager un petit anneau à l'extrémité d'une tige (un "P" en quelque sorte) et de souder cette tige sous l'attelage comme le montre les photos suivantes .

         

Vidéo :

     La vidéo montre une UM de la BB 567560 et de la BB 567565 (version Rivarossi, avant son passage sous la livrée "en voyage ...), en tête d'une rame TER PACA "Marseille-Briançon" formée de voitures LSM et de réalisations personnelles.

 

Texte et photos : Pascal BANNEVILLE

Mise en page : Nicole POURRIERES

Publié le : 13/03/2008

Commentaires (6)

JAEGLE
  • 1. JAEGLE | 14/04/2008

Bravo Pascal !!!!!!!!!!! Il ne manque plus que les fameux éclairs à gauche et à droite des trompes d'avertisseurs !!!! Mais attention du côté bleu elles sont dans le même sens !!!!!!
La machine est vraiment tès belle !

Amitiés,

Henri

Baggini Laurent
  • 2. Baggini Laurent | 20/03/2008

Superbe réalisation!!!! Comme d'habitude!!!!
Détaillage très efficace... J'adore la mise en valeur des roues!!!Chapeau Pascal!!!! seul regret... Je trouve les cablots d'origine maigrichons et laids... Mais là tu n'y ais pour rien!!!! A quand des modèles de cablots conformes????

Amicalement
Laurent.

JAEGLE
  • 3. JAEGLE | 13/03/2008

Et bien comme d'habitude c'est super Pascal ! Tu as vraiment fait un travail intéressant !
Amitiés,

Henri

Bernard dit Papy
  • 4. Bernard dit Papy | 13/03/2008

Bravo Pascal !!
Superbe demonstration du fait qu'avec un modèle convenable , une bonne doc , du soin et peu de choses on peut donner une allure plus que realiste a nos modèles
Merci pour ce tutorial
Amitiés

Pascal
  • 5. Pascal | 13/03/2008

Le bas de caisse est bien gris argent. Il s'agit d'une illusion d'optique (visible d'ailleurs sur les photos du modèle sorti de boite).

Gérard
  • 6. Gérard | 13/03/2008

super reportage.

Merci Pascal
Merci la "Pourrieres Family"
Question à Pascal...le bas de caisse ,entre les deux bogies....quelle est la vraie couleur?

amitiés
Gérard

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau