Fabrication maison d'un wagon céréalier de 51 m3

Céréalier maison Papy

Il faut :

- 1 wagon céréalier à bogie Jouef
- 1 wagon céréalier à essieux Parsifal ( ou tout châssis respectant les cotes des extrémités )
- 1 planche décoration Haxo réf 44100
- éléments de détaillage Obsidienne et Haxo
- attelages à élongations Huet F 21

Intervention sur le wagon PARSIFAL

Tout d’abord enlever tous les éléments collés sur le wagon.
Cela se fait très facilement en passant une fine lame de cutter entre le support et les éléments collés .

Après avoir enlevé les attelages à élongation  (photo 1), couper le châssis en 2 et ôter les supports d'essieux (ce qui n'est pas encore fait sur la photo 2)

              

Avec une fraise montée sur une mini perceuse supprimer tout ce qui est moulé (y compris les ailes des attelages à élongation) pour ne garder que le plateau aussi plat que possible: il faut arriver à la traverse de tamponnement.
Laisser de côté en attendant de disposer des éléments du wagon Jouef .

INTERVENTION SUR LE WAGON JOUEF

Avec une scie rasoir Xacto ou similaire découper la citerne en se guidant sur les trappes de remplissage qui doivent être complètes (photo 3), ajuster le tronçon de citerne obtenu à 83 mm de long (photo 4), tailler dans un carton mince le gabarit des arrondis de caisse, affiner les bords en les limant en biseaux.
Couper les extrémités du wagon Jouef pour ne garder que la partie supérieure.

Ajuster votre citerne pour qu'elle puisse se coller sans soucis (photo 5).

         

Ajouter une bande de plasticard d’épaisseur de 0,5 de 6mm de haut,vous devez arriver à la naissance des découpes .
Ajouter une pièce inclinée que vous ajustez à la demande après de nombreux essais .
(c’est le plus difficile pour ce wagon), mastiquer (photo 6), tailler dans le châssis du Jouef la partie avec 2 sorties de trémies, (photo 7),  la séparer en 2, (photo 8)

         

... ôter les longerons du wagon, en prenant soin de garder les supports de poignées de réglage de freins (photo 9), limer le dessus du bloc obtenu pour que l’épais châssis Jouef soit réduit à 8/10 mm, (utiliser du papier de verre sur une cale de bois), ajuster pour que cela rentre dans le châssis Parsifal rallongé (photo 10)

         

Régler l'écartement des essieux à 69 mm ( écartement réel 6 m soit 68,96 mm au 1/87 ) .
Positionner les trappes de vidanges et finir les ajustements puis coller ces trappes en place.
Elles assurent l'alignement et la rigidité du châssis, c'est donc une phase importante

Vue de dessus (photo 11), vue de dessous (photo 12)

         

Il ne vous reste plus (doux euphémisme !!!) qu'à compléter le châssis avec des profilés Evergreen les crochets de halage sur leurs supports récupérés sur le châssis Jouef (photo 13), ajouter la passerelle Jouef , le support des lanternes coté opposé récupéré sur wagon Parsifal (photo 14),

         

- mettre en place les tampons Obsidienne ( je n'avais pas le bon modèle c'est la raison pour laquelle je n'ai pas posé de traverse de tamponnement de l'Obsidienne ) (photo 15), préparer l'échelle Huet réf F 326, créer les marchepieds doubles avec la bande à marchepieds Obsidienne réf 8050, vous remarquerez, en bout,les cales d'épaisseur pour l'attelage F 212 Huet (photo 16)

         

RETOUR SUR LA CITERNE A CEREALES

Sur les bouts mettre en place les renforts ( ep 0,5 ) et les jambes de force ( profilé en H, photo 17), sur le dessus de la citerne faire la rambarde en fil de laiton de 4/10 soudé avec la soudure très basse température Huet
( D 506 70 °C et flux rouge D607 ) et un micro fer (photo 18)

         

Sous la citerne créer avec les moyens du bord un système de fixation de la citerne sur le châssis .
J'ai pris cette option pour la facilité de peinture des zones en angle aigu ,
son inconvénient est que l'on voit le joint châssis/citerne (photo 19), montez les attelages Huet F212 ( attention ce modèle est spécial pour les châssis plastiques avec un timon plus long de 2mm) en modifiant les attaches du fil ressort pour que tout se loge dans le volume du wagon (photo 20),

         

Vous avez maintenant toutes les pièces pour terminer votre wagon ….
Reste à  le peindre ( mélange personnel de noir et blanc Interfer ) et à le décorer
avec la planche de décalques Haxo ( réf 44100 )

         


Texte et photos : Bernard POULAIN

Mise en page : Nicole POURRIERES

 

Commentaires (8)

Michel Haurit
  • 1. Michel Haurit | 08/04/2009

Très bien Bernard. Je n'avais jamais eu l'occasion de lire cette contribution.
Pour la "petite histoire", j'avais fabriqué le prototype du wagon Parsifal (je ne savais pas d'avance qu'il servirai à cela sinon j'aurai essayé de faire mieux et plus juste). Je m'étais servi d'un chassis de tombereau à 2 essieux Kleinmodelbahn qu'on trouvait souvent soldé. A 1mm près, son empattement était bon et les détails du chassis ressemblant. Les morceaux de cônes des trémies provenait d'un wagon ciment Jouef.

Frédéric LENNE
  • 2. Frédéric LENNE | 03/12/2008

Excellent travail de précision, chapeau l'artiste !!!!!!
Petite question, j'ai quelques chassis anciens jouef, croyez vous que je puisse m'aventurer à esssayer la "mème" chose ???? Merci d'avance de votre réponse et longue vie à votre site .

Bruno PERES
  • 3. Bruno PERES | 03/07/2007

Bonjour à tous,

Article très intéressant. Je le garde précieusement sous le coude, il pourrait bien me servir ;)
Bravo Bernard.

Amicalement
Bruno

Pierre BARBE
  • 4. Pierre BARBE | 24/05/2007

Bonjour à tous,

Pour les photos du vrai, voir à
http://wagonseurope.site.voila.fr/pages/galu203pag.html

A +
Pierre
http://wagonmania.site.voila.fr/

Etienne JOSSE
  • 5. Etienne JOSSE | 20/05/2007

Bonjour
superbe realisation, existe-t-il quelque par un plan disponible

Henri JAEGLE
  • 6. Henri JAEGLE | 15/05/2007

Superbe ce petit céréalier! Un wagon original qu'il est plaisant devoir circuler sur un réseau!

Bravo pour cette transformation réussie!

Amicalement,

Henri

Pascal BANNEVILLE
  • 7. Pascal BANNEVILLE | 15/05/2007

C'est une sacrée transformation, chapeau.
J'avoue avoir cherché (mal probablement) des photos de ce wagon réel sur le site incontournable de Pierre Barbe. En auriez vous?
AmctNSAZT

POUPELAIN Frédéric
  • 8. POUPELAIN Frédéric | 15/05/2007

Bernard(s),
Merci de nous faire partager cette belle réalisation.
Merci au duo de Bernard(s)
Amicalement

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau