Fête du rail au CFTSA

CFTSA - Chris

FETE DU RAIL DU CFTSA LE 15 AOUT 2013.

Chaque année lors du 15 aôut, le CFTSA, chemin de fer du sud des Ardennes organise la fête du rail.

La ligne Amagne-Challerange qui se connecte sur la ligne Charleville-Reims à hauteur de Lucquy est le théâtre d'opération de cette sympathique et dynamique équipe, qui redonne ainsi une vie "voyageur" à cette ligne désormais devenue fret SNCF.

Cette ligne qui dessert les silos de Monthois, est désormais exclusivement agricole et elle connait un trafic important entre mai et octobre au niveau des rotations céréalières.
 Au delà du terminus de Challerange, aujourd'hui à l'abandon, elle se prolongeait jusqu'à Verdun.
La nature reprend ses droits, mais de-ci de-là, les rails toujours posées apparaissent encore.

Cette ligne a énormément d'atouts touristiques,
d'une part parce qu'elle suit le canal de l'Aisne et le cours de la rivière sur plusieurs kilomètres,
 et d'autre part parce qu'au 19 ème siècle, un personnage célèbre venait y prendre le tortillard pour fuir les Ardennes auprès desquelles, pourtant, il reviendra souvent.
Arthur Rimbaud, après 4 kilomètres de marche du village de Roche (où sa mère avait sa maison familiale), prenait le train en gare de Voncq (aujourd'hui maison privée).
 Il rejoignait Charleville et ou Reims et partait marcher le monde à sa découverte. 
Un monument, statue à sa gloire, immortalise cet endroit et le quai de ce point d'arrêt a quelque chose de démesuré comme lui. Il mesure 220 mètres en pleine zone rurale,
probablement, alors, plus peuplée qu'aujourd'hui.
Fort de cette richesse culturelle, la ligne est exploitée en touristique à l'aide de l'équipe de bénévole du CFTSA.
A un autre endroit, proche de la ligne, un autre personnage célèbre du 20 ème siècle, cette fois, y repose à jamais : Roland Garros.
A 1,5 km de l'ancien arrêt de Saint Morel, une stèle marque l'emplacement où s'est abîmé son spad, le 5 octobre 1918 lors des derniers combats aériens de la grande guerre.
Durant la fête du rail, le CFTSA marque l'arrêt en pleine campagne à quelques centaines de mètres du lieu, et un historien vous prend en charge pour vous permettre une visite guidée en formule VIP.

En dehors du 15 août, les rotations se font en matériel unique d'un bout à l'autre du parcours, mais, pour le plaisir des voyageurs, le 15 août, elle est scindée en trois tronçons, (voie unique oblige) pour vous permettre de découvrir tout le matériel du CFTSA et des TER, qui œuvrent dans la partie nord.
De Vouziers-Port à Challerange, l'EAD vous permet de vous arrêter à une fête agricole, au marché artisanal en gare de Challerange, à la stèle Roland Garros ainsi qu'à la brocante de Vouziers. 
Votre journée ne fait que commencer.

  

De Vouziers-Port à Attigny, une triplette, deux Picassos "sandwichant" une remorque, vous feront découvrir la vallée de l'Aisne, son canal, le quai Rimbaud, quelques cigognes. 
Si vous avez la chance d'être à l'avant du train (places prises d'assaut), vous vivrez un moment inoubliable.

 

La troisième section est l'occasion pour les TER Champagne-Ardennes de vous lover dans le confort climatisé des 73000 SNCF pour gagner Amagne-Lucquy au départ d'Attigny, la bifurcation et sa connexion au réseau SNCF Charleville-Reims.
Dans ces rames modernes, un organisateur vous expliquera l'historique de la ligne, le CFTSA et bien d'autres histoires.

  

J'espère que vous prendrez autant de plaisir à lire ces lignes et voir ce reportage que j'en ai pris à le vivre. Je vous propose de venir rejoindre ce petit écrin de bonheur Ardennais en 2014.

Pour tous renseignements REE se tient à votre disposition.


Picasso de l'intérieur    -    Vouziers-Port : Picasso au départ    -    Picasso à Vouziers-Port (navette vers 10H)

          

Vouziers- Port   -   Embarquement à Vouziers-Port   -   EAD vers Challerange

         

Fête et brocante de Challerange     -    FR 3

        

Intérieur Picassso   -   Michel et Bernard des ARH   -   Poste de conduite (Picasso de tête)

         
 
Arrêt stèle Roland Garros avec guide   -   sécurité et train touristique   -   arrêt stèle Roland Garros

         

Corbon     -    Arrêt Corbon : fête agricole et brocante

         

Stands à Challerange   -   Gare de Challerange   -   Artisan à Challerange

         

Arrêt EAD à Corbon (un poil trop long)     -      poste de conduite EAD

         

Quai Rimbaud   -   Quai Rimbaud, gare de Voncq   -   Pont sur le canal de l'Aisne (arrière plan : pont sur la rivière

           
Approche d'Attigny     -     Vers Attigny

         

 Picasso à Vouziers-Port   -   Voie 1A : Picasso, voie 1B : EAD   -   Courroie des 300 CV

         

 Système électro-génétique du changement de Marche     -     Commande automatique des feux

         

 Système Tati     -     Commandes radio des "Picasso"

         

 Belle compo à Vouziers-Port   -    Roulement vers Attigny   -   Attigny : embarquement vers Vouziers-Port

         

 Embarquement Challerange   -   Gare de Attigny   -   Triplette au départ de Challerange

         

Triplette peu après l'accroche à Challerange   -   ambiance à Attigny   -   quai d'Attigny

         

Attigny, inspection des voies par les spécialistes Infrabel (ARH)   -   Michel inspecte les voies

         

Triplette Attigny   -   SNCF et CFTSA

         

  Attigny pour Vouziers-Port   -   Attigny embarquement pour Amagne   -   Compo au départ d'Attigny

         

 X 73793 à Challerange   -   X 73793 rotation vers Amagne (nord de la ligne)   -   X 73793 vers Amagne : explication historique de la ligne

         

 X 73793 Amagne au nord de la ligne    -   pose photo Amagne   -   Amagne, ancien bâtiment garde-barrière

         

 TER dans les champs   -   X 73793

         

 Triplette et EAD à Vouziers-Port

 Accélération (très anti-écolo ! ! ! )   -   600 CV qui rugissent !    -   Accélération

         

 Vers Attigny : compo Picasso et remorque   -   EAD   -   Picasso

         

 

 Texte et photos : Christian VANKEER

Mise en page : Nicole POURRIERES

Commentaires (3)

Rajain
  • 1. Rajain | 30/07/2014

Effectivement, de biens belles photos et je félicite ces associations qui font revivre ces beaux autorails... Hélas, nous allons bientôt plus vivre que de nostalgie, car l'état de la SNCF se dégrade (fret, voyageurs et lignes fermées), pendant ce temps les camions du monde entier polluent nos routes...

laurent
  • 2. laurent | 15/05/2014

... pas trop tôt qu'on nous parle des Ardennes pour quelque chose d'agréable ... ! Merci Chris !

DOSNE

Bonjour,

De bien belles photos que voilà sur cet autorail qui a marqué la campagne française...
Un grand merci a ces associations qui en prenne soin et qui nous font revivre de bon moment...
Bonne continuation à tous

Amicalement

Ludovic

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau