Le Rasender Roland

L'île de Rügen (le Rasender Roland)

L'île de Rügen, territoire le plus nordique de l'Allemagne recèle quelques merveilles parfois au passé lourd.
La première ligne à voie étroite de l'île de Rügen reliant Putbus à Binz (équivalent de Deauville ou de Knokke le Zoute) fut terminée en 1895; en 1899 le réseau s'étendait jusqu'à Stralsund (partie continentale de l'Allemagne).
Cependant le raccordement via la voie "normale" ne fût opérationnel que plus tard. Le choix d'une voie étroite s'expliquait à la fois par la ruralité de l'île et sa topographie.
En gare de Gohren, terminus nord de la ligne, se trouve un club de modélisme au bout du quai, qui ouvre tous les vendredis au public. Equipe sympathique, entrée modique, café, modules régionaux, photos des réseaux de l'île, documents historiques, agrémenteront votre voyage en train, plaisir assuré.
Actuellement le réseau DB et Rügen Régio desservent l'île du sud au nord jusque Sassnitz mais reste au sud du nord de l'île classée réserve naturelle et ornithologique.
Le réseau, au lendemain de la seconde guerre, ne conserva que deux lignes, sur plus d'une trentaine. Nombre de pistes cyclables aujourd'hui sont dues aux conséquences des dégâts de 1945.

gare de Pitbus - voiture DR à Pitbus - triage de Pitbus

         

locomotive vapeur à Pitbus - Pitbus - Pitbus : vue générale

         

Informations lignes  - Pitbus triage - Voie normale, voie étroite à Pitbus

         

Pitbus - Connexion lander et voie étroite - Atelier à Pitbus

         

Ville de Binz, sur la mer Baltique

         

Jolie villa à Binz - Informations lignes - gare de Gohren, terminus côtier

                   

Section modélisme : gare de Gohren

         

Terminus Gohren - série 99 (superbe machine ! ) - équipe du réseau

         

série 99  prête au retour vers Pitbus

         

 

 

Prora, mégalomanie et folie du régime national-socialiste (muzeum)

La démesure de ce centre de vacances pour dignitaires nazis devait accueillir des millions de méritants du régime, il fut inauguré en 1939. Ce colosse de 4,5 km de long devait offrir 20 000 places,
Malheureusement il servi d'abord d'hôpital militaire, de refuge pour les habitants de Hambourg (constamment bombardée), avant de servir de caserne pour l'Armée Rouge puis de caserne pour les troupes de la DDR.
Aujourd’hui des prospecteurs de tous bords souhaitent lui redonner des fonctions et le terminer enfin ...

Dans les anciennes emprises de la gare de Prora, désormais a pris place le musée du transport. Quelques pièces uniques, à ne pas rater. L'entrée se fait via une rame de tram.

Prora, centre de vacances des dignitaires nazis

locomotive soviétique .

        

         

         

         

- Mig 21 - ''Gorby car'' .

         

Mig 21 .

         

Trabi pompiers

         

         

 

 

Peenemünde (La presqu’île d’Usedom)

Rendue célèbre par Werner Von Braun, la presqu'île d'Usedom se trouve au sud de Rügen. C'est de Peenemünde que Von Braun mit au point le propergol et les fusées V 1.
La gare de Peenemünde, aujourd'hui gentille gare rurale bucolique, connut des grills et un trafic bien plus intense lors des expérimentations des armes secrètes du régime nazi.
L'usine avait un trafic digne d'un RER, les voies étaient électrifiées, les milliers de travailleurs des projets V 1 voyageaient dans des rames modernes.
Les travailleurs forcés venant de Ravensbrück se déplaçaient dans des conditions plus précaires.
Après le bombardement Anglais de 1943, motivé par des photos aériennes de reconnaissance, une partie de l'Usine fut reconstruite en tunnel sous terrain près du camp d'extermination de Dora.

V1 - V2 - rame ayant desservi l'usine

                   

rame didactique - usine et pas de tir - V1

         

V1 et V2 - intérieur de l'usine - La centrale

         

Documentation historique

                   

         

         

         

Texte et photos : Christian VANKEER

Mise en page : Nicole POURRIERES 

Commentaires (6)

chris
  • 1. chris | 13/10/2015

Phil, si fait c'en est une, une 231 carénée 003 je ne sais d’où ils l'ont sortie. Comme je t'expliquai par mail, Marklin l'a reproduite.

zewone
  • 2. zewone | 07/10/2015

Salut Christian,

La vache c'est du lourd! Une P36. J'en ai vu une dans un musée en plein air à Nizniy Novgorod. C'est de la bête! Les roues sont énormes et coulées en une pièce. Quel monstre.

Une chose m'intrigue. l'allemande carènée bordeau dont on voit le nez, de quelle série s'agit il? Une 003? 001? Elle ressemble à la 005 du record de vitesse en traction vapeur mais a ma connaissance, la seule conservée est a Nurenberg.

Merci,
Ça donne envie d'y aller. Rien que l'utilisation de deux écartements doit donner lieu à de belles manoeuvres.

CHRIS
  • 3. CHRIS | 05/10/2015

Merci de vos commentaires, effectivement on replonge dans le passé et parfois des sentiments étranges peuvent nous envahir. L'île de Rugen, surtout connue des touristes Allemands, est magnifique, et les bords de mer Baltique préservéset naturels. Rügen, via le port de Sassnitz, connait un important trafic via la Suède. J'y ai vu beaucoup de raccordements ferrés dans les deux ports, côté Suède et côté Allemagne, mais je suis incapable de vous dire s'ils chargent encore des wagons dans les Ferrys, en tout cas pas dans celui que nous avons pris.

LAURENT BORGIA
  • 4. LAURENT BORGIA | 04/10/2015

Un sacré voyage dans le temps ! Sites très intéressants et que je ne connaissais pas du tout , vraiment un grand merci pour cette ballade et ce voyage en arrière , c'est vraiment un enrichissement pour tout ceux qui comme moi sont nés bien après la guerre et qui n'ont jamais vu ces lieux , j'irais bien faire un tour au musée de Prora ! Bien amicalement . L.Borgia

Bernard dit Papy
  • 5. Bernard dit Papy | 04/10/2015

Merci pour ce voyage parfois hors du temps et des retours en arrière et très intéressant
On en redemande des surprises comme celle-ci

Mario STEFANI
  • 6. Mario STEFANI | 04/10/2015

Sympa merci de nous faire connaitre ce site

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau