Le Transsibérien : 9ème partie

Transsibérien 9 NV

9ème partie : De la Mongolie vers la Chine (II)

Oulank Bator -Zamin Oud  à 709 km vers le Sud

Je ne vous livrerai ici qu'une anecdote: pour réserver vos billets Oulank Bator / Pekin ou inverse, vous aurez besoin d'une solide dose de patience et de ténacité.

Les chemins de fer Russes comme Chinois ne livrent le nombre de places disponibles dans les trains, que quelques heures avant que ceux-ci ne s'arrêtent à quai. Vous devrez batailler ferme, les cheminots Mongols ne disposeront que de peu d'égard à votre demande.

Dans un énorme bâtiment situé à un boulevard de la gare, lorsque vous aurez dû vous débrouiller pendant des heures pour trouver le bureau ad hoc, vous aurez le plaisir de voir la préposée à ces billets, disparaître en 4x4 après le coup de téléphone fatidique sur le solde de places restantes (je soupçonne que les billets arrivent par le train précédent).

Lorsque la préposée sera revenue de la gare, la partie n'est pas gagnée. Imposez-vous dans le couloir de l'attente pour ne pas perdre votre place, une fois vos numéros de couchettes renseignées sur un vague document relevant plus du post it que d'un document officiel, vous allez devoir passer deux guichets dans un imbroglio digne d'une époque stalinienne non révolue.

Un premier guichet éditera un second document pour le paiement, en possession de ce document (plus officiel), un second guichet vous "accueillera"  pour le paiement (prenez du cash parce que si vous tentez l'opération par carte visa votre affaire s'en compliquera encore).
La démarche suivante consistera par un  retour au guichet de départ, où après un corps à corps qui relève de la pagaille générale, vous obtiendrez enfin vos titres de transport. Pour toutes ces opérations, il vous coûtera 5 à 6 heures de patience, de persévérance et de ténacité.

Village mongol, La Yourte mongole, Cours d'équitation

         

         

         

Au Sud : direction la Chine, Dépôt, Désert de Gobi

         

         

         

Gare de Sainshand à 876 km de la frontière russe, Le Transmongolien, Plaque Moscou / Pékin : train n° 3, Achats sur le quai à Sainshand

         

         

         

Gare de Sainshand en attendant la soupe ... Les plaisirs liés à la température

         

Ambiance à bord, Désert de Gobi

         

Citerne, Attelage type "américain" ! ?, Transport de bois.

         

La suite dans la dixième et dernière partie de notre long périple.... qui nous mènera à Pékin.


Photos et commentaires : Christian VANKEER
Marquage des photos et mise en page : Nicole POURRIERES

Commentaires (3)

kalina
  • 1. kalina | 24/01/2012

Bonjour Christian,
Superbe voyage! une grande aventure.
Je décide de faire le trajet Beijing Moscou via la Mongolie début mars.
D’après vous, les nombreux formulaires de frontières à remplir sont en anglais également!
Sinon dur dur pour comprendre le Russe et le Mongole!
Je cherche les formulaires avant le départ pour plus de tranquillité.
Auriez vous une a une adresse pour moi.
Un site web ou n’importe…. Pour la Russie, la Mongolie.
Merci de votre aide.
Au faite. Bonne Année à tous ! Xīnnián hǎo!

Caroline et Samuel
  • 2. Caroline et Samuel | 07/06/2010

Vraiment magnifiques ces photos !! Dur dur de faire un tri dans tous ces photos. Même nous après 5 mois de fin de voyage, on n'arrive toujours pas à choisir quelles photos sont les meilleures. Mais on est sûr que les photos que vous nous montrez ne représentent même pas un quart de tous vos photos. Pour le désert de Gobi, si on ne regardait que les photos, on aurait cru qu'il faisait bien plus chaud que ça

Vivement la dernière partie !

Caroline et Samuel

GG du XV
  • 3. GG du XV | 24/05/2010

Beau travail.

Merci pour le dépaysement.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau