Transsibérien : 4ème partie

Transsibérien 4 NV

Novossibirsk et la Cité du Train de Seïatel

Iekaterinbourg - Novossibirsk : 1929 km, fuseau horaire : nous sommes à Moscou + 3 heures

Après avoir regagné le Transsibérien en gare de Tioumen et repris le train du soir, une nuit et une journée de train nous amènent dans une des plus belles gare de la ligne : Novossibirsk.

Sans le train Novossibirsk n'existerait pas, la plus grande gare de Sibérie est aussi un hôtel, je vous conseille de passer au moins une nuit dans l'hôtel de la gare, vos chambres surplombent la vaste salle d'attente, vous avez une vue sur les quais côté voies, unique! Ambiance garantie, frisson à la Agatha Christie ou rêverie à la Kérouac, certain. Ici vous apprenez une fois de plus qu'en Russie et sur le Transsibérien tout n'est que démesure et dépassement de soi.

Novossibirsk et Tomsk sont deux points de départ pour les monts de l'Altaï.

Pour les passionnés du rail, je ne peux que vous recommander le musée du rail de Seïatel, à 25 km au sud de Novossibirsk. Le plus simple, devant la gare prendre le marchroutka n° 1015 (minibus qui dessert une ligne régulière plus rapide et plus souple qu'un bus de ligne), étant assis près du chauffeur, je me suis retrouvé percepteur et j'ai encaissé les billets des voyageurs durant le trajet, sourire garanti.

Pour l'arrêt au musée rien de plus simple, à un moment le marchroutka  longe une ligne de chemin de fer, dès que vous voyez les vapeurs sur votre gauche (vous ne pouvez pas, ne pas les voir) signalez à votre chauffeur que vous êtes arrivés, au pire demander aux occupants du minibus qui se feront un plaisir de vous avertir.

Pour le retour, rien de plus simple ègalement, traversez la passerelle qui enjambe le musée et la ligne, prenez un billet et montez dans le banlieue direction Novossibirsk, le terminus du banlieue (4 ème classe) est le côté banlieue de la gare (ambiance garantie).  A bord du banlieue, vous assistez probablement aux altercations des braves Baboubchka, contrôleuses des billets, qui passent leurs temps à appeler du renfort pour mettre les resquilleurs en dehors du train.
Pas vraiment violent ( sauf dans le verbal), ces scènes cocasses vous font découvrir la désespérance d'un peuple qui ne peut payer, et la désespérance des agents des chemins de fer qui essaient, vaille que vaille, de garder un minimum de règles élémentaires. J'ai assisté à ce même type d'altercation dans les trams, où le billet de tram valait 12 roubles soit 30 centimes.

Novossibirsk, la nuit, salle d'attente, vue des "pas perdus", ambiance de nuit

         

         

Rame banlieue : 4ème classe exclusivement, Novossibirsk au lever, la plus grande gare de Sibérie

         

Attention ! verglas !, Salle d'attente, La gare se réveille

         

Les quais : côté longue distance, les quais : côté Transsibérien

         

Musée de Seïatel

         

         

         

         

         

         

         

         

         

        

         

         

         

         

Diesel : record de vitesse en Russie : 271 km/h

Retour par le "banlieue"... 4ème classe

         

         

Novossibirsk, manoeuvres en gare

         

La suite dans la cinquième partie de notre long périple....


Photos et commentaires : Christian VANKEER
Marquage des photos et mise en page : Nicole POURRIERES

Commentaires (4)

Ben
  • 1. Ben | 08/03/2010

De la neige en veux tu en voilà....
les doigts dehors doivent très vite gelés!!!!!
les photos sont magnifiques et le materiel colorés cela rend très bien

Merci encore à la regie pour la présentation

Bien mon Chris go on

GG du XV
  • 2. GG du XV | 06/03/2010

En vla du train!
merci Christian , superbes photos.

quand on dit ...un temps à ne pas mettre un APN dehors, tu as du mettre des super mouffles.

Doc Jo

Tout ceci au rythme d'une bonne contre basse,jouer par mon super pote aventurier et accompagné à l'harmo par son super pote...que demander de mieux ?
Biz du Doc

Caroline
  • 4. Caroline | 05/03/2010

Vos photos sont vraiment magnifiques ! Je regrette bien qu'on soit parti avec un petit appareil numérique de 3,2 pixels. En tout cas, ce sont de beaux souvenirs. Ravie de vous avoir rencontrés ! J'ai hâte de voir la suite de vos photos !
Amicalement
Caroline et Samuel

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau