USA today : LE BNSF TODAY

BNSF 2 NV

HISTOIRE DU BNSF
- 2ème partie -

USA TODAY, LE BNSF TODAY

Le 22 septembre 1995, la holding BURLINGTON NORTHERN incorporated devint la BURLINGTON NOTHERN SANTA FE CORPORATION.
Le 31 décembre 1996 elle fusionna avec l'ATCHISON TOPEKA et SANTA FE pour former le BURLINGTON NOTHERN and SANTA FE RAILWAY; mais ce n'est que depuis le 24 janvier 2005 qu'elle porte le nom officiel de BNSF RAILWAY.
Le BNSF c'est 80 000 km de voies et 36 000 salariés.
Le BNSF railway aujourd'hui est le principal acteur du trafic inter modal en Amérique du Nord.

         

         

         

 Il est le premier transporteur de céréales aux USA, 20 % de ses revenus viennent du transport du charbon, ses convois empruntent toujours la GREAT NOTHERN RAILWAY pour emmener les biens venant de CHINE et transitant par SEATTLE vers l'est des Etats-Unis.
Toute proportion gardée, le BNSF représentait la fusion du NORD BELGE avec le PLM et l'ETAT.
Il dessert 27 états sur les 50, il reste un des quatre chemin de fer transcontinental en Amérique du nord, les états qu'il relie sont :
l'ALABAMA, l'ARIZONA, l'ARKANSAS, la CALIFORNIE, le COLORADO, l'IDAHO, l'ILLINOIS, l'IOWA, le KANSAS, la LOUISIANE, le MINNESOTA, le MISSISSIPI, le MISSOURI, le MONTANA, le NEBRASKA, le NEVADA, le NOUVEAU-MEXIQUE, les DAKOTA, l'OKLAHOMA, le WYOMING.

 Il a des branchements avec le CANADA, dès lors que l'UNION PACIFIC a des branchements avec le MEXIQUE, mais le BNSF a du trafic vers le MEXIQUE également et des machines de FERROMEX (SD 60 SD 70) sont souvent vues en couplage dans le sud des USA avec des machines du BNSF.
Toutes ses qualités actuelles viennent desl'OREGON, le TENNESSEE, le TEXAS, l'UTAH, l'état de WASHINGTON, le WISCONSIN et le spécificités des anciennes compagnies qui l'ont formé.

         
Le SANTA FE a été la première compagnie à  développer l'inter modalité, aujourd'hui le BNSF dispose de 33 hubs intermodaux et 23 centres de distribution.
 Le CHIGAGO BURLINGTON and QUINCY s'intéressa à des alternatives à la vapeur dès 1897,les ateliers d'Aurora avaient conçu, dès ce moment,  un petit moteur thermique qui ne fit pas ses preuves.

         

         
Mais dès le début des années 1900, lorsque l'ingénieur Franco-Allemand, RUDOLF CHRISTIAN KARL DIESEL met au point son "moteur à huile végétale" à combustion interne, le QUINCY lorgne sur ses recherches en EUROPE.
Dès les années 1920, quand le moteur Diesel put être contenu dans des châssis à taille de locomotive, le QUINCY commande des machines à des filiales de société qui deviendront l'ELECTRO MOTIVE DIVISION.

C'est le QUINCY qui a le premier amorcé le déclin de la vapeur aux ETATS-UNIS.

Dés 1934, les autorails BUDD équipés d'un petit 8 cylindres WINTON ouvrirent la voie des développements du futur 16 cylindres en V Diesel deux temps "567"
de l'EMD qui équipa les EMD E8 et EMD F7 en 1939 et qui développaient 1600 CV.
De nos jours ces moteurs équipent encore quelques braves NOHAB et HLD série 52 et 53 de la SNCB et aussi les série 1600 des CFL
dont l'une est conservée par le PFT en BELGIQUE.
Ces machines sont restées en service régulier pour certaines, jusqu'à la fin des années 1990.
Tous les grands trains passagers prestigieux des USA furent tractés par ces EMD E8 et F7.

         

         

         

Au même moment où l' Union Pacific, en 1941, poussait ses vapeurs à l'extrême avec ses Mallet Big Boy, les futures compagnies du BNSF faisaient circuler leurs trains en traction diesel depuis 1934 d'un océan à l'autre avec des rames diesel électriques de type Zéphyr.
Ces streamliners établirent des records de distance et de ponctualité.
Le 26 mai 1934, le Burlington Zéphyr établit un record de vitesse sur 633 km entre Denver et Chicago en couvrant la distance en 13 heures et 5 minutes, à une moyenne de 124 km/h, en poussant des pointes à 181 km/h.
D'autres innovations technologiques de pointe pour l'époque expliquent la vitalité du BNSF aujourd'hui.
Le Burlington  utilisa le télégraphe dès 1910, les communications radio avec les trains dès 1915, le système du contrôle centralisé du trafic dès 1927.
Le BNSF Railway en quelques chiffres, ce n'est pas moins de 5 millions de conteneurs par an, 246 millions de tonnes de charbon, 50 millions de tonnes de céréales, 35 millions de tonnes de matériaux de construction, etc...

         

          

         

 2050 :
La prophétie d'AMELIA EARHART a du plomb dans l'aile depuis le développement forcené vers les technologies propres.
Le Conseil Général de laMARITIME. 

Le terminal TGV est un immense dôme, mélange d'art déco et de verrière contemporaine.
Le FRANCE II et le QUEEN MARY III sont à quai, nouvelle génération de transatlantiques de plus de 400 mètres de longueur à propulsion hybride.
Dans chaque paquebot, 5000 passagers peuvent rejoindre à nouveau l'Amérique à 50 noeuds de moyenne en respectant les normes de CO 2 mondiale.

Les passagers sont ensuite pris en charge par la CANA AMTRAKO MEXICAN RAILWAY ou la BRAZILARGENTINA CHILIEN RAILROAD plus au sud.

MOSCOU n’est plus qu’à 8 heures de PARIS par la nouvelle LGV.Manche vient, pour la troisième fois, de réinaugurer la nouvelle gare de CHERBOURG
D'ailleurs le nouvel emprunt russe fait un malheur en bourse avec la constructionde la TRANSIBERIAN LGV MOSCOU BEIJINGainsique l'emprunt
pour la construction de la dernière transcontinentale LE CAIRE LE CAP.
L'UP BNSF INTERMONDIAL est devenue la plus grosse compagnie de chemin de fer jamais créée dans le passé.
Ses ateliers de BEIJING tournent à plein rendement,

et son siège social à NEW DEHLI est le plus grand complexe immobilier de tous les temps.

         

         

         

Commentaires (3)

Marty edouard
  • 1. Marty edouard | 23/04/2011

Merci Monsieur Vankeer, pour ce magnifique reportage sur le BNSF, et vos très belles prises de vues.

Fred
  • 2. Fred | 05/02/2011

Un régal ton reportage, Chris !

Lorsque l'on voit tous ces convois de fret, on se dit qu'on en est bien loin chez nous... Que nos politiques et décideurs en prennent de la graine...; notre mobilité ne pourra que s'en sentir mieux...

Amicalement
Fred

Mario
  • 3. Mario | 05/02/2011

Sympa comme photos Merci

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau