La gare de Graveson

La gare de Graveson NV

La gare de Graveson (Bouches du Rhône), est située sur la ligne Impériale, plus précisément à 10 km au sud d'Avignon, dans le massif des Alpilles, au pied de "la montagnette", modeste colline de 6000 hectares culminant à 167 m au mont de Raous.
Cette gare est aujourd'hui fermée à tout trafic.
Les trains y passent en pleine vitesse faisant trembler la vieille bâtisse qui subit les outrages du temps et... des tagueurs.

La section de ligne où elle se trouve (Barbentane / Saint Chamas) a été ouverte au trafic le 18 octobre 1847
 par la Compagnie du Chemin de Fer d'Avignon à Marseille, propriété des frères Talabot.
Graveson, devenue gare de la Compagnie du P.L.M. connut les honneurs le 14 octobre 1913.
En effet, le Président de la République, Raymond Poincaré, s'y arrêta pour rencontrer Frédéric Mistral
qu'il convia à un banquet à bord de son train stationné en gare.
Qu'on ne s'y trompe pas, le Président n'était pas là par amour de la poésie où de la culture Provençale, il venait, de retour d'Espagne, "tâter le terrain" car il préparait la France à entrer en guerre contre l'Allemagne.
Le 8 mai 1960, la caténaire, alimentée en 1500 volts continu était opérationnelle d'Avignon à Tarascon-Ville.
Actuellement, si la gare se dégrade inexorablement,on peut tout de même y voir une curiosité ferroviaire.
Est-ce ce que l'on appelle une impasse?
Décidément, les voies de RFF sont impénétrables.

         

         

         

         

         

         

         

 

Photos : Philippe FERRANDO
Texte et mise en page : Bernard POURRIERES

Commentaires (7)

guibaud
  • 1. guibaud | 02/12/2012

ma grand-mère était garde-barrière au passage à niveau, et ma tante est née à l'auberge de Costebelle juste en dessous la gare route de Tarascon, il y a 88 ans...................
le temps passe les souvenirs restent

david
  • 2. david | 17/12/2011

j ai failli l'acheter en 2007,mais la sncf était vraiment trop gourmande!

alstomdu36
  • 3. alstomdu36 | 08/10/2010

SUBLIME

christian vankeer
  • 4. christian vankeer | 02/10/2010

PHILIPPE,
merci un moment de l'histoire de la FRANCE réduit à la considération d'un oubli, bien triste mais tes photos donnent envie de s'y arrêter quand même, pour goûter à un moment de quiétude sans doute. C'est la première fois que je vois une voie sectionnée pour la pose d'un support caténaire, faut qu'un m'explique ?

Bernard dit Papy
  • 5. Bernard dit Papy | 01/10/2010

Interessant reportage mais quel dommage qu'ils aient retiré le réfrigérant qui était ( pour quelle raison ? ) resté sur la voie en impasse
Cela aurait été une vraie pièce de musée
c'etait un modèle identique a ceux du RMA

Amicalement

tram47
  • 6. tram47 | 01/10/2010

Quelle tristesse!!!!!!!!

Laurent
  • 7. Laurent | 01/10/2010

Intéressant, merci Philippe. Un peu tristounet quand même ...

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau