Gare de Tulle (19)

La gare de Tulle NV

Tout d’abord, un peu d’histoire…

C’est en 1870 qu’a été créé le Chemin de Fer de Clermont-Ferrand à Tulle par Ussel, Meymac et Egletons.
Toutefois, il faut attendre 1884 pour que cette ligne à voie unique et écartement standard, d’abord reprise par l’Etat, soit concédée au Paris-Orléans et raccordée au réseau de ce dernier à Brive créant ainsi une transversale PO-PLM.
Tulle allait rapidement devenir un nœud ferroviaire car c’est en 1904 que cette dernière gare se trouva au centre du PO Corrèze, réseau à voie métrique reliant au nord,  Treignac et Uzerche à Argentat, au sud.
Puis, en 1913, les Tramways de la Corrèze sont créés, à voie métrique également, reliant Tulle à Ussel par Clergoux, Lapleau et Neuvic.

Aujourd’hui, seule subsiste la ligne SNCF (ex PO) de Clermont-Ferrand à Brive (transversale Lyon-Bordeaux par Laqueuille
qui n’est plus parcourue dans son intégralité)

La « Transcorrézienne » (Tramways de la Corrèze) ayant cessé toute activité  en 1960 et le POC, fermé au trafic voyageur le 4 novembre 1969 et au trafic marchandises le 30 juin 1970.

Gare de Tulle, sa marquise, la voie rénovée, en premier plan un levier d'aiguillage, les voies de débord et la verrière et les bâtiments attenants.

         

L'X 2205sur un TER pour Brive, deux TER en attente de service, Bombardier 81 584, Bombardier 81 585, l' X 2205 et le 81 584.

         

         

          

On aperçoit, au fond, le Musée de l'armement et bien caché, le tunnel qui permettait à la ligne de poursuivre son chemin, l'X 2205 attend toujours le départ.

         

Bombardier 81 583 : détails sur l'attelage automatique, Le 81 586, le voilà attelé au 81 625, intercirculation entre deux éléments,
vue rapprochée sur le bogie du 81 583

         

         

Photos: Gérard Bagot

Texte: Bernard Pourrières

Commentaires (3)

Gérard
  • 1. Gérard | 11/11/2013

Bravo pour ces superbes documents. Dans les années 50, je prenais le POC d'Uzerche a Argentat, que de souvenirs. MERCI

bernard ibry
  • 2. bernard ibry | 15/01/2011

Bonjour cher monsieur.BRAVO pour vos documents! J'apprecie particulierement"les trains disparus".MERCI.Bonne continuation.Nanard.

christian vankeer
  • 3. christian vankeer | 11/03/2009

Gérard j'attends avec impatience ton prochain reportage, c'est chaque fois un voyage sans limite, tes photos et tes sujets traduisent un art de vivre; génial.

je ressors mon livre "LE TRAIN" sur les lignes qui déservaient cette gare et cette splendide marquise; merci

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau