BB 9231 Arzens: de Lima à Roco ou la renaissance...23 ans après.

BB 9231 NV

La BB 9231 LIMA

C'est en 1985 que LIMA commercialise la BB 9231  décoration Arzens.
Pour l'époque, c'est un beau modèle.

Les couleurs sont globalement respectées, les séparations des motifs peints sont très nettes, les modifications reçues par le modèle réel (traverses d'extrémités, occultation de l'extrémité des baies vitrées, etc...) ont été appliquées au modèle réduit et la toiture est exacte.
Premier défaut de taille: les pantographes.
Ceux qui sont montés d'origine sont affreux et le moins que l'on puisse faire, c'est de monter des Sommerfeld à leur place.
Si la machine a été dotée de roues brunies, on peut s'interroger sur la gravure des flancs de boggies.
A l'époque où ce modèle est arrivé sur le marché, la presse spécialisée avait salué la reproduction "du bas des moteurs de traction"...
Personnellement, cet aspect me gêne et alourdit inutilement l'allure générale.
Le problème réel survient sitôt que vous voulez faire enlever une longue rame de voitures à votre motrice.
(Corails, entre-autres, puisqu'elle assurait des Bordeaux-Marseille)

Dès que la moindre rampe se présente, notre BB "s'essuie lamentablement les pieds"
Deux petites modifications très simples vont apporter des résultats spectaculaires.
Tout d'abord, il faut changer les bandages d'origine et les remplacer par des Marklin (cette solution vaut pour tous les modèles Lima de cette époque)
Ensuite, remplacer le lest d'origine (en général en fer) par un autre de même taille...en plomb (à faire soi-même).
De ce fait, notre machine atteint le poids respectable de 480g.
Ainsi équipée, la BB 9231 Lima tracte, en rampe hélicoïdale de 35mm par mètre et rayon de 550mm 10 voitures Corail de la même marque,
sans amorce de patinage et sans échauffement du moteur "G"

Un soupçon de graisse aux silicones dans les engrenages (à utiliser avec la plus extrême modération... car c'est aussi un isolant hors pair) permet un démarrage
en palier de l'ensemble sous 3,5 volts avec une alimentation classique (Fleischmann)

De plus, cette opération "graissage" apporte un fonctionnement silencieux.
Le décollage en souplesse de la rame dans la rampe demandera 5,7 volts, toujours avec la même alimentation.
Pour couronner le tout, cette machine valait, lors de sa commercialisation, 95 FF
C'était il y a déjà...23 ans.
A noter que j'ai effectué un essai identique avec quatre types différents de BB 9300 Roco.
Les quatre machines ont pu "grimper" la rame au sommet de la rampe mais avec des amorces de patinage.
Espérons que la BB 9231 Arzens de Roco aura reçu des améliorations visant à améliorer ce défaut.

Bernard POURRIERES

 

         

         

La BB 9231 Roco

 Les années passent et le matériel évolue.
Ainsi, 23 ans après Lima, Roco nous gratifie d'une BB 9231 "Arzens" du plus bel effet.
Que dire de plus que ce qui a déjà été dit au sujet de la famille "Jacquemin" de ce constructeur.
L'erreur commise sur certaines BB 9300 a été rectifiée et le moteur tourne à la bonne vitesse.
Sur le plan eshtétique, c'est un très beau modèle avec des lignes très nettes de séparation des couleurs.
De plus, de nombreux détails très fins sont présents avec une mention particulière pour la gravure des flancs de boggies.
Une interrogation cependant concernant la toiture: la présence d'un coffre qui ne semble pas exister sur les BB 9200 réelles... à confirmer.
Sur le plan mécanique, c'est du Roco dans toute sa splendeur!
Hormis la légendaire souplesse de traction, la machine est puissante et "accroche" bien au rail.
Pierre SAVARY a effectué les essais suivants:
J'ai dans les parties cachées de mon réseau une rampe en alignement de 3 m à 11% suivie d'une courbe de 600 mm de rayon en rampe de 8% prolongée par une autre rampe en alignement à 8% sur environ 2,50 m.
J'y ai essayé la BB 9231 en tête d'une rame composée de 8 voitures Corail à l'échelle exacte HO (panachage de voitures Roco et Lima)
sans que la machine ne montre le moindre signe de faiblesse.

Aucune baisse de régime ni de perte de puissance.
L'essai était effectué en mode analogique avec un transformateur "Titan"
En conclusion, une bien belle machine au roulement irréprochable.
Espérons maintenant la seconde variante "Arzens" BB 9288 qui viendra compléter le parc traction des trains du Sud-Ouest.

Pierre Savary

 

         

         

Commentaires (4)

Bernard
  • 1. Bernard | 13/03/2015

Une boutique spécialisée proposait, sur base Roco, la BB 9288 (livrée expérimentale Arzens à bandes marron).

guyennon
  • 2. guyennon | 11/03/2015

Dommage que roco ne fasse pas le modèle à bandes marron mais je vais faire les modifications suggérées

philippe68590
  • 3. philippe68590 | 25/04/2013

bonjour
seriez vous ou je peut trouvée une caisse de bb 9231 roco
merci d'avance

Bernard dit Papy
  • 4. Bernard dit Papy | 20/08/2008

bonjour ,

Bel exemple de coopération : l'internationnale du petit train est en cours de création

Amicalement
Bernard dit Papy

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau