Améliorer le roulement d'une remorque d'autorail "Decauville" AS par Bernard Pourrières.

Dans les années 80, la marque AS a proposé divers modèles d'autorails anciens en HO ainsi que des remorques unifiées dites "Decauville"
A ma connaissance, ces remorques constituaient une première et à ce jour, toutes les variantes sorties alors n'ont pas été reproduites sauf deux par Roco.
Aussi, ai-je fait l'acquisition de plusieurs d'entre elles.

         

Toutefois, si ces remorques étaient assez bien réussies sur le plan esthétique (quoiqu'un peu "généreuses en largeur),
leur qualité de roulement laissait sérieusement à désirer.

L'arrivée sur le marché d'autorails comme l' X 2400 Electrotren ou l' X 3800 et l' X 4200 Mistral m'a conduit à rechercher une solution visant à améliorer le roulement des Xr AS afin de pouvoir les utiliser.
Si le premier essai consistant à remplacer simplement les essieux apportait un "plus" indéniable, le résultat ne me satisfaisait toujours pas. J'ai donc opté pour une amélioration plus profonde conduisant, outre le remplacement des essieux, à l'installation de "boîtes à essieux coniques" en laiton à l'intérieur de celles en plastique représentées sur les bogies.
A noter que sur les bogies des remorques les boîtes à essieux représentées ne sont pas fonctionnelles et que c'est un bâti en laiton qui remplit (mal) cet office.
Pour effectuer cette modification, les outils indispensables sont une mini perceuse... et un foret de 2 mm.
Prévoir une lime fine dans l'éventualité où il y aurait un peu d'ébarbage à faire.
Au niveau des fournitures, il vous faudra des essieux diamètre 10,4 mm, longueur entre pointes 24,4 mm(Limousin Modélisme Train réf: LMT8) et des coupelles avec épaulement Romford diamètre 2 mm PE JR14 (Micro Modèle), un tube de colle Superglue (en gel de préférence)
La finition se fera avec du gris Humbrol 66.

         

La première étape consiste à désolidariser le châssis de la Xr de sa caisse.
Cette dernière est fixée par les 4 tampons qui se retirent facilement à l'aide d'une pince. Une fois le châssis libéré, démonter les bogies.
Il faut pour cela les faire simplement pivoter d'un quart de tour.

         

Maintenant, démonter les essieux en tirant légèrement sur les flasques en plastique de bogie, désolidariser les flasques en plastique du châssis en laiton.
Les flasques sont clipsés et se dégagent facilement avec la lame d'un tournevis.
Percer de part en part (de l'intérieur) l'emplacement des boîtes à essieux (foret de 2mm)
Attention, il faut démonter préalablement la statodyne sur les bogies qui en sont équipés.
Ebarber si besoin puis, mettre un peu de colle là où les épaulements vont prendre appui et mettre les coupelles en place.

         

         

Pendant le séchage, percer le bâti (toujours foret de 2 mm) pour permettre un passage convenable des pointes d'essieux.
Peindre la partie visible des boîtes d'essieux en gris 66 Humbrol.

         

Remonter l'ensemble avec les nouveaux essieux.
Pour peu de frais, voici une Xr partie pour une nouvelle jeunesse.
Et puisque demain c'est Noël, je profite de l'occasion pour vous souhaiter plein de cadeaux ferroviaires au pied du sapin.


Commentaires (8)

barbaste
  • 1. barbaste | 06/01/2013

Bonjour,

Je suis à la recherche d'un essieu du bogie moteur (avec roue crantée) pour ma motrice X3747.
Si vous savez où je pourrai en trouver vous m'oteriez une épine du pied.
Merci
Cordialement

bvlgari rettangolo
  • 2. bvlgari rettangolo | 19/03/2012

Je pense que l'information que vous fournissez est très utile pour moi, j'espère que l'avenir de partager ce bon travail

Bernard
  • 3. Bernard | 06/02/2011

L'explication est dans le texte, Pascal.
D'une part, AS proposait un large choix de remorques, d'autre part, il est quasi impossible de se procurer le (s) modèle (s) Roco.
En effet, il n'existe à ma connaissance qu'un modèle (avec grand compartiment fourgon)avec, au choix, toit crème ou rouge.
Ensuite, il faut relativiser sur la largeur.
Si elle était excessive sur les autorails, ce défaut et moindre sur les remorques.
Elles ne jurent pas avec les derniers autorails.
J'irai même jusqu'à dire que le défaut de hauteur de l' X 2400 Electrotren saute bien plus aux yeux.
Par contre, un jumelage ABJ (AS) et X 2400 (Electrotren) est franchement minable à cause de la largeur du premier.
Reste à attendre qu'un fabricant se lance dans la production de remorques "Decauville" en nous proposant un large choix.
Pour ce qui est des voitures Talbot, je n'en ai pas eu en main.
Sans connaitre les bogies, je ne peux pas émettre d'avis sur le sujet.
Toutefois, cette modification peut s'apporter à la grande majorité du matériel au roulement "délicat".
Attention au diamètre des roues et à la longueur "entre pointes"

pascal
  • 4. pascal | 06/02/2011

L'idée est séduisante, mais je ne vois pas l'intérêt d'utiliser des remorques AS avec des autorails Electrotren,Jouef ou Mistral, les remorques AS ayant été faites pour les autorails ABJ - ADP - ADN de la marque, ces remorques tout comme ces autorails sont sur-dimensionné et le résultat n'est pas très esthétique une fois attelée à un autorail récent à l'échelle, en attendant mieux, les remorques Roco sont plus à appropriées pour accompagner les autorails récents. Par contre, je me demande si cette modification est possible sur les voitures Talbot de la marque.

Enfin, merci pour cette modification qui intéressera les amateurs de la marque trop tôt disparue.

pascal

christian vankeer
  • 5. christian vankeer | 27/12/2010

Il fallait y penser mais en plus il le fait bien, merci BERNARD pour l'imagination mais aussi la technique.

Bernard
  • 6. Bernard | 24/12/2010

Avant d'avoir réalisé cette modification, j'utilisais deux remorques AS pour tester en rampe les nouveaux autorails.
C'est ainsi que j'ai fait subir ces "souffrances" au Picasso et Panoramique Mistral ainsi qu'à l'X 2400 Electrotren.
Le test s'étant avéré positif dans les trois cas, on pouvait raisonnablement envisager sans risque de patinage des remorques Roco.
Hélas, ces dernières sont difficiles à trouver et à ma connaissance, il n'existe que deux variantes.
D'où l'idée de modifier les AS.

Alain Montillet
  • 7. Alain Montillet | 24/12/2010

Merci Bernard,

J'en possède une qui demandeait presque une UM pour elle toute seule ;-))

Alain Montillet

Bernard dit Papy
  • 8. Bernard dit Papy | 24/12/2010

Non seulement c'est un TRES bon webmaster .... mais en plus il bricole bien
Merci pour cette excellente correction d'un défaut pénible

Amicalement et Bonnes Fêtes à Tous et Toutes
Bernard dit Papy

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau