Exposition de Rabastens (81)

Rabastens

Expo Rabastens (81)

 La commune de Rabastens, située sur le Tarn, non loin de Gaillac, date de l’Antiquité.Au Moyen-Age, ses vignobles étaient les plus vastes du Gaillacois.
Située sur le chemin du Puy-en-Velay à Compostelle,  elle a conservé  un ancien prieuré (Hôtel de ville actuel), l’église des Pénitents blancs, et plusieurs Hôtels particuliers anciens.
L’église Notre-Dame du Bourg est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Il y a aussi un gymnase, dans lequel se tenait, les 15 et 16 Novembre,
une exposition rétrospective sur les 150 ans de chemin de fer entre Toulouse, Lexos et Albi. Avec bien sûr la gare de Rabastens, par Ghislain de La Serna.

                   
Plusieurs grands panneaux retraçaient l’historique de la ligne et des trains qui y ont circulé.

         

         

Quelques  vendeurs connus de tous

         

Mais aussi Le Papier Bavard ( livres, affiches et photos ferroviaires ; Le Bourg, 24550 Besse ), Au 2 mille 8 ( Rabastens ) et JMR ( Angers et Cholet ) matériels neufs.
Et surtout de nombreux réseaux à différentes échelles, tous de grande qualité.

 

Le CREM de Saint-Jory (échelle HO)
Centre de maintenance des trains de travaux, par Bruno Pérès (site :
www.sttx.fr)

         

La gare de Capvern (échelle HO). Par le club AMRM de Montréjeau (31). La rampe de Capvern (65) à Tournay,
située sur la ligne Toulouse – Bayonne, est une des sections les plus difficiles du réseau ferré (déclivité de 33 o/oo sur une dizaine de kilomètres).
Selon le tonnage du convoi, une loco ou une UM (en général BB8500) en pousse non attelée est ajoutée au convoi pour le franchissement de la rampe.

         

         

La gare de Castelnaudary (échelle N). Grand réseau très animé autour de la patrie du cassoulet , Castelnaudary ( 11 )
       

       

 

 Les Modulinos (échelle HO)
Modulino = module + domino. L’idée, née en 2008, concrétisée par une trentaine de mordus au départ, est de construire des modules de 31cm de profondeur, généralement de 60cm de longueur,
avec interface imposée, facilement transportables et juxtaposables. Pas de thème imposé.

         

          

         

         

  
Gare de Landeyrat – Marcenat  (échelle HO)
Réseau du club AMCL de Limoges. La gare de Landeyrat-Marcenat (15) se trouve sur l’ancienne ligne Bort-les-Orgues – Neussargues,  à 1078 mètres d’altitude,
et était très active en période de transhumance.

         

 Un morceau de Cantal (échelle O). Modulozéro par Jean-François Lavrut. Une très belle 141TA et un non moins beau X2800 dans un petit décor campagnard.

         


 
Petit réseau à l’échelle  I  (1/32). Construction intégrale par Christian Beaubatie. (Picasso, X2400 et 231 ; voiture et wagons)

         

 La ligne des Cévennes (échelle HO). Ambiance hivernale, avec chasse-neige, et viaduc spectaculaire, par Claude Coutarel.

         

 La ligne droite des Landes (échelle HO). Par Marc Emery. Avec ses ogives et caténaires Midi.
Les 28 et 29 Mars 1955, entre Facture et Morcenx (40), la SNCF établit un record de vitesse sur rail en traction électrique 1,5 kv courant continu à 331 km/h,
avec  les CC7107 (Alsthom) et BB9004 (Jeumont-Schneider)

         

 Sans oublier les futurs modélistes


Il pleuvait fort sur la grand’ route … mais les absents ont eu tort.

 17 Novembre 2014

Texte et photos : Laurent Croharé

Mise en page : Nicole Pourrières

 

Commentaires (3)

laurent
  • 1. laurent | 18/12/2014

Cette expo. a été vue par 1 100 visiteurs payants. Succès mérité.

TARDIEU Jean-François
  • 2. TARDIEU Jean-François | 12/12/2014

Toujours de belles choses, j'ai vu à Montelirail les deux modules de la ligne des Cevennes, ils sont vraiment réalistes, on reconnait bien les lieux quand on connait la ligne, bravo!

Bernard dit Papy
  • 3. Bernard dit Papy | 12/12/2014

Merci pour le partage de la visite cette visite de cette belle expo .
J'admire le travail de décors car j'en suis incapable , je ne sais pas faire

BRAVO LES ARTISTES

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau