La gare de Canfranc

Canfranc, la gare 

La gare internationale de Canfranc relie Oloron et Pau à Canfranc et Jaca
(Saragosse capitale de la Navarre).
Le trafic frontalier via le rail est fermé depuis le 27 mars 1970.
Située à 1195 mètres d'altitude, elle a demandé de gros travaux d'hydrologie qui sont devenus des références aujourd'hui.
Elle est aussi grande que la gare St Lazare, mais dans un environnement plus rural, dépaysement garanti lorsque vous la découvrez pour la première fois.
Deux écartements, la ligne "Goya" côté France, voie unique de 93 km depuis Pau,
écartement Espagnol de 25 km depuis Jaca.

 C'est une petite citadelle militaire souterraine  sous ses airs de quiétude massive,
l'Espagne craignant des offensives à plusieurs époques s'empressa de la militariser.
Il n'y eu aucune attaque, mais la gare fût l'objet de transit historique à plusieurs moments de son histoire.

 1 ère fermeture 1936 la guerre civile
2ème 1945 toujours côté espagnol craignant le retour de combattants anti franquiste après la libération
3ème plus prosaïque côté France suite au déraillement d'un train de marchandises.

Comme à Brest-Litovsk (Biélorussie), les ateliers sont démesurés à l'arrière du bâtiment,
la différence d'écartement expliquant ces bâtiments et les faisceaux importants.

Une convention Navarro-Aquitaine lie toujours les deux régions, accord de 1928.
Le col du Somport est réputé dangereux et impraticable en hiver, depuis 2016 la France a rétabli la liaison jusque Bedous, mais encore ....

 

 

         

 

         

 

 

                    

 

         

 

         

 

                   

 

                   

 

         

 

         

 

                   

 

          

 

         

 

         

 

                   

 

         

 

 

         

 

         

 

                   

 

         

 

         

 

         

 

         

 

 

Texte et photos : Christian VANKEER

Dimensionnement et marquage des photos, mise en page : Nicole POURRIERES

 

 

 

 

Commentaires (3)

Bernard dit Papy
  • 1. Bernard dit Papy (site web) | 11/02/2018
Voir une gare pareille pour un village de 700 habitants ça donne le tournis ! Le bâtiment est magnifique et grandiose , j'espère qu'il va trouver une affectation avant sa dégradation
Merci pour ce reportage
Cordialement

Bernard dit Papy
lorenzo
  • 2. lorenzo | 11/02/2018
Muy bien, chico !
DOSNE
Bonsoir,
Canfranc, la gare fantôme.... mais quel avenir pour ce bâtiment historique qui se dégrade?
Chouette reportage avec la vidéo!!

Ludovic

Ajouter un commentaire