Amélioration d'un Berliet GLR 8 en HO

Berliet GLR 8 NV

Les indispensables compagnons de nos wagons: les camions ! 

 La sortie du camion Berliet GLR 8 à éveillé les envies du Lyonnais que je suis d'avoir ce camion et qui plus est camion de ma jeunesse .
Ayant acquis plusieurs exemplaires, dont certaines décorations pas franchement françaises ni réalistes, j'ai décidé de faire des modifications

 Un camion de chez STEF

 La base c'est le camion fourgon tôlé marqué EDEKA .
Il faut démonter totalement le camion ce qui est facile car rien n'est collé.

         

Ne pas oublier d’ôter les petits « pions transparents » des phares ( ils sont à coté des plaques arrières bleues ) . Après démontage, les pièces : cabine, fourgon, et devant sont plongées dans du décapant Interfer  ( la couleur vient d'un décapage précédent puisqu'il est récupéré après chaque usage )

Vous devez peindre en blanc les 3 pièces .
J'ai utilisé une bombe de chez DALBE "DB Street ".
Avantage : disponible à Alès, grande contenance, séchage rapide et prix très doux.

         

         

Après la peinture blanche, il faut masquer pour peindre en gris argenté le toit.
J'ai utilisé une bombe de chez Julien achetée dans un magasin de peinture générale
( car pour rappel à Alès – et encore moins à Chamborigaud -
pas de magasin de modélisme ) .

Vient le temps du remontage et de la décoration  avec la planche décalque CARPENA 87-60.

         

Ce qui est intéressant à noter c'est que l'on utilise des marquages qui ne sont pas utilisés
lors de la mise à niveau des wagons STEF Hornby  (ICI)
(dernière photo)
Décoration de la face avant du fourgon y compris ce qui ne se voit pas les ouïes de ventilation
Les cotés, la face arrière.
Le résultat final.
Le camion et les wagons isothermes (ICI)
(la dernière photo).

         

         

Un camion transport de primeurs

Le point de départ c'est le transkit des Créations Allain Le Luyer et qui est vendu par Narwag .

Le châssis porteur :

Dans l'un des lots de camions Berliet acheté chez Narwag, il y avait le très improbable camion citerne Kronenbourg que j'ai donc décidé
de recycler sur ce transport de primeur .
A noter que la citerne une fois repeinte pourra servir à abreuver quelques bovins – race Aubrac – dans un champ .
La première chose à faire c'est de supprimer la petite plaque verticale à l'arrière du châssis comparaison avec un autre châssis de citerne

Vous constaterez aussi que j'ai inversé le réservoir et le coffre à outil pour que le réservoir soit sur le coté droit
Il faut aussi enlever le marquage de la porte avec de l'essence F déposée au coton tige légèrement imbibé
et on frotte l'inscription doucement avec un cure dent en bois et on termine en essuyant avec un chiffon de coton.

        

         

La caisse du fourgon primeur :

Le transkit tel que reçu se compose de 3 pièces une base , le fourgon , une pièce pour le devant du fourgon
On se rend compte que quelque chose cloche car le plancher n'est pas horizontal ce qui est confirmé par le fait que le plancher dépasse dans l'arrondi
de la roue de droite alors que rien ne dépasse du coté gauche.

         

         

 L’intérieur du coté droit et l'intérieur du coté gauche.
Il faut donc réduire l'anomalie du coté droit pour que le plancher soit horizontal ,

j'ai joué de la scie Xacto qui est très fine et j'ai fini avec un rifloir pour que cela soit bien.

         

La petite pièce en résine fournie ne peut être utilisée car elle est trop épaisse et pas assez haute en fonction des guides moulés sur le fourgon et visibles
sur la photo ci dessus .

On découpe donc une pièce en Evergreen de 10/10 que l'on ajuste ( les flancs de la caisse ne sont pas rigoureusement parallèles mais tout rentre dans l'ordre )

par essais successifs avec le plancher et le châssis on découpe le passage de celui-ci sur la face avant.

         

J'ai décidé de  peindre la caisse en beige en utilisant une bombe Dalbe .
Au préalable j'ai mis de l’apprêt Tamiya Gris .
Un masquage permettra de ne peindre que la partie centrale du fourgon car le bas sera peint en rouge.

Peinture en beige sur l'atelier de peinture , je rassure ceux qui prennent soin de ma santé l'atelier est bien ventilé.

         

On masque la partie beige après séchage et on peint la base du camion en rouge ( pas de photo car j'ai oublié ) .
Le résultat.

         

 

TexTexte et photos : Bernard POULAIN

Ma  Mise en page : Nicole POURRIERES

 

 

Commentaires (4)

DOSNE Ludovic
  • 1. DOSNE Ludovic (site web) | 22/12/2012

Bonjour Bernard,

Une bien belle réalisation et idée que de détailler des véhicules routiers, ce qui les rend unique! J'ai entrepris le détaillage de tous mes véhicules et le rendu est complètement différent. Félicitation pour vos Berliert et bonne continuation
Cordialement
Ludovic

laurent
  • 2. laurent | 21/12/2012

Excellent. Le poids lourd du modélisme a toujours des doigts de fée !

LAURENT BORGIA
  • 3. LAURENT BORGIA | 21/12/2012

Superbe ! les délimitations entre les couleurs sont parfaites on dirait des modèles fait en usine .
C'est vrai que ces camions avaient une bouille et un museau sympas , dommage que peu d'exemplaires roulent encore.
Amicalement .

kindt

yant reçu de chez Haxo model une planche de decalcomanie " STEF"
j'ai decidé de la poser sur un Berliet GLR 8
Le BERLIET GLR est un des camions les plus célèbres de la marque BERLIET. Produit à plus de 100.000 exemplaires en 30 ans, il a été utilisé dans de nombreux pays. *
http://1212.vivatrain.over-blog.com/article-modelisme-ferroviaire-le-berliet-glr-8-113087346.html

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau